Articles avec #humeur tag

Publié le 2 Janvier 2022

Immigrada immigraniada
Immigrada immigraniada-da
Immigrada immigraniada
Nous sommes de plus en plus rudes à chaque fois
Nous sommes de plus en plus durs
Nous sommes de plus en plus durs
Nous sommes de plus en plus durs à chaque fois
Immigrada immigraniada
Immigrada immigraniada-da
Immigrada immigraniada
Nous sommes de plus en plus rudes à chaque fois
Dans les couloirs pleins de gaz lacrymogène
Nos destins s'enrayent chaque jour
Comme des scènes supprimées de Kafka
Jetées dans les égouts bureaucratiques
Mais si vous me donnez l'invitation
à entendre les cloches du carillon de la liberté
de l' enfer avec vos doubles standards
Nous venons chaque fois plus rude
Nous sommes de plus en plus durs
Nous sommes de plus en plus durs
Nous sommes de plus en plus durs à chaque fois
Immigrada immigraniada
Immigrada immigraniada-da
Immigrada immigraniada
Nous sommes de plus en plus rudes à chaque fois
Tous ceux qui ont fait et rapidement blasé
Pour eux , nous avons rien à dire
Notre immigrada, immigraniada
Pour eux , c'est le genre de chemin de Don Quichotte
Mais si vous me donnez l'invitation
à entendre les cloches du carillon de la liberté
de l' enfer avec vos doubles standards
Nous sommes devenant de plus en plus rude à chaque fois
Nous devenons de plus en plus difficiles
Nous devenons de plus en plus difficiles
Nous devenons de
plus en plus difficiles
Immigrada immigraniada
Immigrada immigraniada-da
Immigrada immigraniada
Nous sommes de plus en plus rudes à chaque fois
Yeux gelés, dos en sueur
Ma famille dort sur une voie ferrée
Toute ma vie j'emballe/déballe
Mais mec je dois gagner cet argent
Je dois payer une représentation
Pour être accepté dans une nation
Où après les efforts d'un héros
Bienvenue recommencer à zéro
C'est un livre de nos histoires vraies
histoires vraies qui ne peut pas nier
qu'il est plus vrai qu'il est réellement passé ,
il est plus vrai qu'il est réellement passé ,
il est plus vrai qu'il est réellement passé
Nous venons plus rude chaque fois que
Rougher chaque fois que
nous venons plus
dur à chaque fois Immigrada immigraniada
Immigrada immigraniada-da
Immigrada immigraniada
Nous devenons plus
durs à chaque fois Immigrada immigraniada
Immigrada immigraniada-da hey hey Nous devenons plus durs à
chaque fois
Source : LyricFind

 

Paroliers : Eugene Hutz / Oliver Francis Charles / Oren Kaplan / Pedro Erazo-Segovia / Sergey Ryabstev / Thomas Gobena / Yuri Lemeshev

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #humeur

Publié le 31 Décembre 2021

...

 

Plus tôt aujourd'hui yo comme nous l'avons appris

Un homme n'a pas été reconnu l'être

(Reconnu comme étant entièrement accompli)

Il n'est pas allé au delà des collines

Il n'a pas traverser les 7 mers

(Ouais, 7 mers au moins ! )

 

Maintenant tous ces rigolos sont agglutiné autour

Juste comme les épouvantails à leur ville natale

(Ouais, épouvantails à leur ville natale)

A travers l'écran, ils ont voyagé

Mais je suis un roi de l'expédition

 

[refrain]

Je reste dans la course

Laisse moi partir

Laisse moi être parti

Dans le rythme du battement du monde

J'ai vu la nouvelle ère...

Nouvelle ère ! ! !

Da da da da... .

 

 

A travers les bois sibériens

En se rompant leur cou

(En se rompant leur cou)

Des chinois se remuent dans les discothèques

(dans les discothèques)

Sex toys faits maison et bric-a-brac

Ouais, et pourquoi pas ?

Bien au moins c'est différent

De ce qu' ils trouvent dans n'importe quel autre aéroport

 

Je ne suis pas Juif, mais un peu polonais

Je ne peux pas mentir, je ne suis ni Yura ni Seryozga !

Simple because I'm not a total gadjo

Simple parce que je ne suis pas un gadjo fini

Si je ferme, ja tziratch, nu tak stozge ?

 

J'ai parcouru le monde

Cherchant à comprendre

Les temps dans lesquels nous vivons

Chassant et collectant l'information de première main

Défiant les définitions du péché

 

J'ai parcouru le monde

Cherchant des amoureux

De la beauté ultime

Mais jamais n'ai reussi

Je suis roi de l'expédition !

 

[refrain]

 

Et les présidents

Et les milliardaires

Et les généraux

Ils ne sauront jamais

Ce que j'ai possédé !

Ce que j'ai possédé...

Je suis un roi de l'expédition

que l'obscurantisme retourne à l'obscurité !

 

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #humeur, #musique

Publié le 7 Novembre 2021

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #Vidéos, #humeur, #voyage

Publié le 1 Octobre 2021

Il y a des jours où certains devraient s'abstenir de l'ouvrir !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #humeur

Publié le 6 Juillet 2020

comment commencer une telle lettre

écrite sous le coup de l'amertume et de la déception

l'amertume ? 

oui bien sûr, même si je n'ai pas toujours été d'accord avec vous

j'ai toujours apprécier votre recul 

sur les idées toutes faites, la justice expéditive des réseaux sociaux ...

votre combat pour l'indépendance de la justice qui n'est rien d'autre qu'une réflexion sur nous et ce que nous nommons société ...

la déception ? 

De vous voir petit à petit prendre votre robe pour un costume de média

troquer l'appel aux consciences pour l'appel au coeur qu'il me semble vous avoir entendu combattre

dégoutté ? 

oui, ça fait bien longtemps que je le suis, devant toutes les injustices que nos gouvernements successifs accumulent en se réfugiant derrière une économie de marché qui s'effondre pour un virus 

du recul vous n'en avez plus

peut-on être juge et partie ? 

où bien alors votre démission prochaine sera un effet de manche  ?

destiné à mettre un coup de pieds dans la fourmilière ?

Quoiqu'il en soit votre nomination contribue à éroder  l'idée même de l'indépendance de la justice

pour peu que ce mot soit compatible avec démocratie

mais en acceptant ce poste 

vous prenez une lourde responsabilité

votre impact médiatique ne se retournera-t-il pas contre votre for intérieur ?

et celui de ceux qui cèdent aux idées sombres ?

en acceptant ce poste, il me semble que votre jugement d'homme s'est égaré

et que vous ouvrez toutes grandes les portes aux idées brunes contre lesquelles il n'y aura plus d'avocats !

Bon courage à vous

Serge

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le 8 Mars 2020

Un petit coup de pub pour une chaine Youtube qui mêle science, réflexion et poésie

exemple :  

 

 

En gardant un ton neutre, Balade mentale est une chaîne de vulgarisation scientifique qui partage émerveillement et rigueur, bref si vous aviez pas compris, j'aime bien cette chaine

Alors comme il leur manque un peu de sou pour un projet qui a l'air sympa, je leurs fais un peu de pub ...

 

Voir les commentaires

Publié le 31 Décembre 2019

J'espère que Léo ne m'en voudra pas pour ce détournement ...

 

Voir les commentaires

Publié le 1 Décembre 2019

On peut penser ce qu'on veut de Dieudonné, mais sur ce coup là, il a vraiment tapé juste !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #humeur, #blues

Publié le 22 Mai 2019

liste des fusillés de Chateubrillant  22 octobre 1941

 

Jules Auffret, 39 ans, ouvrier gazier, de Bondy, conseiller général communiste de la Seine.

Henri Barthélémy, 58 ans, de Thouars, retraité de la SNCF, militant communiste.

Titus Bartoli, 58 ans, de Digoin, instituteur honoraire, militant communiste.

Maximilien Bastard, 21 ans, de Nantes, chaudronnier, militant communiste.

Marc Bourhis, 44 ans, de Trégunc, instituteur, militant communiste trotskiste.

Émile David, 19 ans, de Nantes, mécanicien-dentiste, militant communiste.

Charles Delavacquerie, 19 ans, de Montreuil, imprimeur, militant communiste.

Maurice Gardette, 49 ans, de Paris, artisan tourneur, conseiller général communiste de la Seine.

Désiré Granet, 37 ans, de Vitry-sur-Seine, secrétaire général de la Fédération CGT des papiers et cartons.

Jean Grandel, 50 ans, employé des PTT, maire communiste de Gennevilliers, conseiller général communiste de la Seine, secrétaire de la Fédération postale de la CGT.

Pierre Guéguin, 45 ans, de Concarneau, professeur, maire communiste de Concarneau et conseiller général du Finistère, communiste critique : refuse d'accepter le pacte germano-soviétique et rompt avec le PCF, puis se rapproche des trotskistes.

An Huynh-Khuongb,15 dit « Luisne », 29 ans, de Paris, professeur, militant communiste.

Eugène Kérivel, 50 ans, de Basse-Indre, capitaine côtier (marin pêcheur), militant communiste.

Raymond Laforge, 43 ans, de Montargis, instituteur, militant communiste.

Claude Lalet, 21 ans, de Paris, étudiant, dirigeant des Jeunesses communistes.

Edmond Lefevre, 38 ans, d'Athis-Mons, métallurgiste, militant communiste.

Julien Le Panse, 34 ans, de Nantes, peintre en bâtiment, militant communiste.

Charles Michels, 38 ans, de Paris, ouvrier de la chaussure, député communiste de la Seine, secrétaire de la Fédération CGT des cuirs et peaux.

Guy Môquet, 17 ans, de Paris, étudiant, militant communiste, fils du député de la Seine Prosper Môquet déporté au bagne de Maison-Carrée.

Antoine Pesqué, 55 ans, d’Aubervilliers, docteur en médecine, militant communiste.

Jean Poulmarc'h, 31 ans, d'Ivry-sur-Seine, secrétaire général de la Fédération CGT des produits chimiques, militant communiste.

Henri Pourchasse, 34 ans, d'Ivry-sur-Seine, employé de préfecture, responsable de la Fédération CGT des cheminots, militant communiste.

Victor Renelle, 42 ans, de Paris, ingénieur-chimiste, militant communiste, créateur du syndicat des techniciens des industries chimiques.

Raymond Tellier, 53 ans, de Paris, ingénieur-chimiste, militant communiste.

Maurice Ténine, 34 ans, d’Antony, docteur en médecine, militant communiste.

Jean-Pierre Timbaud, 31 ans, de Paris, mouleur en bronze, secrétaire général de la Fédération CGT de la métallurgie, militant communiste.

Jules Vercruysse, 48 ans, de Paris, ouvrier du textile, secrétaire général de la Fédération CGT des textiles, militant communiste.

 

Les vingt-sept fusillés de Châteaubriant, tous communistes ou proches du parti, sont étrangers à l'attentat de Nantes : la majeure partie des communistes ont été arrêtés à partir d’août 1939 

SOURCE  : WIKIPEDIA

Mr Riolo, si vous pensez qu'être fusillé par les nazis, c'est collaborer avec eux, votre place se trouve aux cotés de  Faurisson, mais je ne doute pas que le chèque que vous touchez en fin de mois pour faire le buzz est pour vous plus important que la vérité et l'objectivité

les gens qui vous emploient sont autant condamnables que votre haine et votre cupidité ...

 

 

 

Observez bien le comportement de ces gens :
Trouvez-le surprenant, même s'il n'est pas singulier
Inexplicable, même s'il est ordinaire
Incompréhensible, même s'il est la règle.
Même le plus petit acte, simple en apparence
Observez-le avec méfiance ! Surtout de ce qui est l'usage
Examinez la nécessité !
Nous vous en prions instamment :
Ne trouvez pas naturel ce qui se produit sans cesse !
Qu'en une telle époque de confusion sanglante
De désordre institué, d'arbitraire planifié
D'humanité déshumanisée,
Rien ne soit dit naturel, afin que rien
Ne passe pour immuable.

L'Exception et la règle, Bertolt Brecht  1930

Voir les commentaires

Publié le 20 Février 2016

clip du parti socialiste de 2006

 

 

SANS COMMENTAIRES !

Voir les commentaires