Articles avec #errances tag

Publié le 23 Octobre 2014

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #errances

Publié le 13 Février 2012

 
 
 
 
 
à quand la déclaration des devoirs de l'être humain
abolition des inégalités
liberté
harmonie
partage
  
  
 La plus étrange des créatures
Comme le scorpion, mon frère,
Tu es comme le scorpion
Dans une nuit d’épouvante.
Comme le moineau, mon frère,
Tu es comme le moineau,
Dans ses menues inquiétudes.
Comme la moule, mon frère,
Tu es comme la moule
Enfermée et tranquille.
Tu es terrifiant, mon frère,
Comme la bouche d’un volcan éteint.
Et tu n’es pas, hélas,
Tu n’es pas cinq,
Tu es des millions.
Tu es comme le mouton, mon frère,
Quand le bourreau habillé de ta peau
Quand l’équarisseur lève son bâton
Tu te hâtes de rentrer dans le troupeau
Et tu vas à l’abattoir en courant, presque fier.
Tu es la plus étrange des créatures, en somme,
Plus drôle que le poisson
Qui vit dans la mer sans savoir la mer.
Et s’il y a tant de misère sur terre
C’est grâce à toi, mon frère,
Si nous sommes affamés, épuisés,
Si nous sommes écorchés jusqu’au sang,
Pressés comme la grappe pour donner notre vin,
Irai-je jusqu’à dire que c’est de ta faute, non,
Mais tu y es pour beaucoup, mon frère.
***
Nazim Hikmet
 
 
 
entraide-bras.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #errances

Publié le 9 Février 2012

 
 
 
 
 
 
 
The Negro Speaks Rivers
 
 
J'ai connu des fleuves:
J'ai connu des fleuves anciens comme le monde et plus vieux
que le flux du sang humain dans les veines humaines.
Mon âme est devenue aussi profonde que les fleuves..
Je me suis baigné dans l'Euphrate quand les aubes étaient neuves.
J'ai bâti ma hutte près du Congo et il a bercé mon sommeil.
J'ai contemplé le Nil et au-dessus j'ai construit les pyramides.
J'ai entendu le chant du Mississippi quand Abe Lincoln descendit
à la Nouvelle-Orléans, et j'ai vu ses nappes boueuses transfigurées
en or au soleil couchant.
J'ai connu des fleuves:
Fleuves anciens et ténébreux.
Mon âme est devenue aussi profonde que les fleuves.
 
Langston Hughes (1er février 1902 — 22 mai 1967)
 
 
 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #errances

Publié le 11 Novembre 2011

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
road1
 
 
 
 
 
 
Sur la grand'route
Nous sommes les crève-de-faim
Les va-nu-pieds du grand chemin 
Ceux qu'on nomme les sans-patrie
Et qui vont traînant leur boulet 
D'infortunes toute la vie, 
Ceux dont on médit sans pitié 
Et que sans connaître on redoute 
Sur la grand'route.

Nous sommes nés on ne sait où 
Dans le fossé, un peu partout, 
Nous n'avons ni père, ni mère, 
Notre seul frère est le chagrin 
Notre maîtresse est la misère 
Qui, jalouse jusqu'à la fin 
Nous suit, nous guette et nous écoute 
Sur la grand'route.

Nous ne connaissons point les pleurs 
Nos âmes sont vides, nos coeurs 
Sont secs comme les feuilles mortes. 
Nous allons mendier notre pain 
C'est dur d'aller (nous refroidir) aux portes. 
Mais hélas ! lorsque l'on a faim 
Il faut manger, coûte que coûte, 
Sur la grand'route.

L'hiver, d'aucuns de nous iront 
Dormir dans le fossé profond 
Sous la pluie de neige qui tombe. 
Ce fossé-là leur servira 
D'auberge, de lit et de tombe 
Car au jour on les trouvera 
Tout bleus de froid et morts sans doute 
Sur la grand'route.
 
Gaston Couté
gromaire va nu pied

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #errances

Publié le 11 Novembre 2011

 

 

DIMANCHE

 

Entre les rangées d’arbres de l’avenue des Gobelins
Une statue de marbre me conduit par la main
Aujourd’hui c’est dimanche les cinémas sont pleins
Les oiseaux dans les branches regardent les humains
Et la statue m’embrasse mais personne ne nous voit
Sauf un enfant aveugle qui nous montre du doigt.

Jacques Prévert

 

gobelin-copie-1

 

         

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #errances