Publié le 11 Novembre 2013

Dis Papa, comment tu f'sais
Pour monter à l'assaut
Quand les balles sifflaient
Tirées par les feldgrau ?
Parc'que moi, quand y pleut,
J'hésite déjà à sortir,
Tous ces gros nuages bleus,
J'préfère rester dormir...

Les deux pieds dans la boue
Tout au fond de ton trou,
Tu récoltais des coups,
Tu trouvais ça relou.
D'temps en temps de l'arrière,
Quelqu'un criait "tiens bon !"
La gueule dans la poussière
Tu répondais "Pauv' con !"

Tout au fond de ta tranchée,
Complèt'ment déchiré,
Lentement tu cuvais
Entouré d'éclopés
Qui criaient tous très fort
"Maman y faut qu'tu viennes !"
Tu picolais plus fort
Et à la tienne, Etienne !...

Dis Papa, comment qu'tu f'sais
Pour monter à l'assaut
Quand ta jeunesse fondait
Brûlée par des salauds ?
Eux, ils faisaient la guerre
Sur cartes d'états major,
Toi, tu buvais d'la bière
Pour supporter la mort...

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #musique

Publié le 10 Novembre 2013

Cette semaine, la minéralité expliquée aux cailloux regarde la vie au travers d'un prisme d'opale ...

J’attendais le jour où la nature en son sein

accueillerait enfin ma joie d’aimer au rythme de ses jours

S’il est un chez moi, il n’est pas dans ce monde

Mais la vie et la terre ont domptés mon futur.....

La minéralité expliquée aux cailloux

Voir les commentaires

Publié le 6 Novembre 2013

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Bienvenue dans la petite cuisine de Françoise Michel :

......

L'histoire armée d'une grande hache

Semble découper avec beaucoup de panache

Une ribambelle de petits bonhommes

..........

Voir les commentaires

Publié le 3 Novembre 2013

Chanson écrite en 1970 dans en Quebec en crise ...

 

 

L'alouette en colère

 

J'ai un fils enragé

Qui ne croit ni à dieu

Ni à Diable ni à moi

J'ai un fils écrasé

Par les temples de la Finance

Où il ne peut entrer

Et par ceux des paroles

D'où il ne peut sortir

 

J'ai un fils dépouillé

Comme le fut son père

Porteur d'eau, scieur de bois,

Locataire et chômeur

Dans son propre pays

Il ne lui reste plus

La belle vue sur le fleuve

Et sa langue maternelle

Qu'on ne reconnaît pas

 

J'ai un fils révolté

Un fils humilié

Un fils qui demain

Sera un assassin

 

Alors moi j'ai eu peur

Et j'ai crié "À l'aide

Au secours quelqu'un"

Le gros voisin d'en face

Est accouru armé,

Grossier, étranger

Pour abattre mon fils

Une bonne fois pour toutes

Et lui casser les reins

Et le dos et la tête

Et le bec et les ailes

Alouette ah..........

 

Mon fils est en prison

Et moi je sens en moi,

Dans le tréfonds de moi

Pour la première fois, malgré moi,

Entre la chair et l'os

S'installer la colère.

 

Félix Leclerc

(1914-1988)

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #musique, #poèsie

Publié le 2 Novembre 2013

La minéralité expliquée aux cailloux

Cette semaine, la minéralité expliquée aux cailloux apporte son inconditionnel soutien à m., chanteuse et poète du groupe O.P.A (orchestre poétique d'avant-guerre)

J’m. la petite cigale

Qui nourrit ventre et âme

D’une poésie d’opale

D’amour et puis de flamme

La suite

ici

.

Voir les commentaires

Publié le 1 Novembre 2013

Si je vous dis que sa mère, Carline ray, était bassiste et chanteuse de renom,

que son père, Luis Russell, était pianiste et directeur musical de Louis Armstrong,

ça vous étonne ?

Voir les commentaires

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #Blues