The Love Police

Publié le 25 Août 2012

 
 

On supprimera la Foi

Au nom de la Lumière,

Puis on supprimera la lumière.

 

On supprimera l’Âme

Au nom de la Raison,

Puis on supprimera la raison.

 

On supprimera la Charité

Au nom de la Justice,

Puis on supprimera la justice.

 

On supprimera l‘Amour

Au nom de la Fraternité,

Puis on supprimera la fraternité.

 

On supprimera l’Esprit de Vérité

Au nom de l’Esprit critique,

Puis on supprimera l’esprit critique.

 

On supprimera le Sens du Mot

Au nom du Sens de mots,

Puis on supprimera le sens des mots.

 

On supprimera le Sublime

Au nom de l’Art,

Puis on supprimera l’art.

 

On supprimera les Écrits,

Au nom des Commentaires,

Puis on supprimera les commentaires.

 

On supprimera le Saint

Au nom du Génie,

Puis on supprimera le génie.

 

On supprimera le Prophète

Au nom du Poète,

Puis on supprimera le poète.

 

On supprimera l’Esprit

Au nom de la Matière,

Puis on supprimera la matière.

 

AU NOM DE RIEN ON SUPPRIMERA L’HOMME.

ON SUPPRIMERA LE NOM DE L’HOMME:

IL N’Y AURA PLUS DE NOM

 

NOUS Y SOMMES.

 

***

 

Le Programme en quelques siècles - Armand Robin (1912-1961) – Poèmes indésirables (1945)

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #hors des sentiers battus

Commenter cet article
F
<br /> Merci pour ce joli lien plein d'enseignement... : "Aller quelque part" et changer de direction quand il le faut... bises<br />
Répondre
H
<br /> <br /> Un jour je me retrouverai à raconter avec un soupir<br /> <br /> Quelque part dans un lointain avenir que<br /> <br /> Deux routes divergeaient dans un bois, et moi,<br /> <br /> J'ai pris celle par laquelle on voyage le moins souvent,<br /> <br /> Et c'est cela qui a tout changé.<br /> <br /> <br /> The road not taken (Robert Frost)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci Fanfan<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Serge<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Une vidéo géniale... un poème douloureusement réaliste... voilà qu'un vent de liberté me raconte qu'il n'est pas facile d'insuffler l'idée de la révolution tant tout a été mis en oeuvre pour<br /> faire de nous des moutons... <br /> <br /> <br /> Et quand l'idée se précise et que l'action est en marche malheureusement le goût du pouvoir pollue et fait dévier toutes les bonnes intentions. Tu vas me trouver fort défaitiste... <br /> <br /> <br /> Bonne journée et merci de tes visites dans ma tanière.<br />
Répondre
H
<br /> <br /> Bonjour Fanfan<br /> <br /> <br /> Eh oui, comme dirait le camarade Hollande, la révolution, c'est pas pour tout de suite !<br /> <br /> <br /> Défaitiste ou réaliste ? Les deux se soignent avec humour : http://www.youtube.com/watch?v=DdLehwjV4pc <br /> <br /> <br /> C'est moi qui te remercie pour tes visites.<br /> <br /> <br /> Ta tanière a simplement un gout de reviens-y !<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Serge<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Mais c'est excellent tout ça mon petit Serge, je ne sais pas d'où tu le sors mais c'est trop fort.<br /> <br /> <br /> Oui, je suis prête à me libérer, ça fait un bail d'ailleurs <br /> <br /> <br /> Le poème, bien trouvé, bravo, aujourd'hui je te donne un 20/20.  Profites de ma générosité, chais pas si ça va continuer !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci de rester un mouton !!<br /> <br /> <br /> Non, mais, ça me fait penser à mon poème de début de semaine, le troupeau serait-il de sortie ?<br /> <br /> <br /> Bises délirantes<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> caro<br />
Répondre
H
<br /> <br /> Bonjour Caro<br /> <br /> <br /> Mieux vaut se rebeller que de bèèèler !<br /> <br /> <br /> Merci pour la note<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Serge<br /> <br /> <br /> <br />