Romanitude

Publié le 15 Avril 2012

 
 
Voyage
 
Nous voyageons.
Nous n’avons d’autres buts que notre cœur.
Ne demandez pas pourquoi.
Demandez : qu’adviendrait-il si la lumière se figeait ?
Pour atteindre ce cœur, il nous faut franchir sept montagnes et sept mers.
Ne demandez pas pourquoi.
Demandez : qu’adviendrait-il
si le vent perdait son chemin ?
Nous voyageons,
Car celui qui voyage espère
rencontrer Dieu en route.
Ne demandez pas pourquoi.
Demandez : qu’adviendrait-il
si Dieu n’existait pas ?
 
Rajko Djurić, extrait de Malheur à celui qui survivra au récit de notre mort.
 
 

 

 

Quand je suis seul dans la campagne

et que mon pas est lourd,

j’aimerais qu’un oiseau

se pose sur mon épaule.

Mais rien ne vient:

je reste seul avec ma peine.

 

(Alexandre Romanès)

 

 

violon-chagall.jpg

 

Le ciel, donner et Dieu,

dans la langue tzigane,

c’est le même mot.

 

(Alexandre Romanès)

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #poèsie

Commenter cet article

caroleone 24/06/2012 08:46

Bonjour Serge,

C'est très beau et je te remercie pour Latcho Drom !
Tu es une heureuse rencontre et je crois que l'on a quelques points communs, tu es le premier blogueur que je vois dans mon entourage blogueur qui apprécie la musique tzigane et je pense que tu
dois aimer aussi le jazz manouche ?
ça fait du bien !
Bises et bonne journée

caroleone fan d'arbat

hobo-lullaby 24/06/2012 11:06



Bonjour Caro,


Oui je crois que nous avons pas mal de point communs. Musicalement, je suis très éclectique, comme la musique Tzigane. Comme dirait Karpatt : "Je suis une mouche, j'aime le jazz Manouche !"


Cette musique colle assez bien avec l'esprit de ce blog :



toujours migrateur assoiffé de partance

libre et délié comme le vent et l'air

je me distribue dans un espace ouvert

nuage qui va son éternelle errance



 



Beau Dimanche



Bise



Serge