Quand les cheminées nous montrent du doigt le chemin du bonheur

Publié le 11 Avril 2013















La paix



Le rêve de l'enfant, c'est la Paix,
Le rêve de la mère, c'est la Paix,
Des mots d'amour sous les arbres, c'est la Paix.
 
Le père qui rentre le soir un long sourire dans les yeux
Dans ses mains un panier rempli de fruits
Et sur son front des gouttes de sueur qui ressemblent
Aux gouttes d'eau gelées de la cruche posée sur la fenêtre...
C'est la Paix....
 
Quand se referment les cicatrices sur le visage blessé du monde
Et que dans les cratères creusés, on plante des arbres;
Quand, dans les coeurs carbonisés par la fournaise,
L'espoir fait ressurgir les premiers bourgeons
Et que les morts peuvent enfin se coucher sur le côté
Et dormir sans aucune plainte, assurés que leur sang
N'a pas coulé en vain...
 
La Paix, c'est la bonne odeur des repas,
Le soir quand l'arrêt d'une voiture sur la route
Ne provoque aucune peur,
Et que celui qui frappe à la porte, ne peut être qu'un ami
Et qu'à n'importe quelle heure, la fenêtre ne peut s'ouvrir
Que sur le ciel et laissant nos yeux refléter comme une fête
Des cloches lointaines de ses couleurs...
 
Quand les prisons deviennent des bibliothèques
Et que de porte en porte, une chanson s'en va dans la nuit...
Quand la lune du printemps sort des nuages semblables
A l'ouvrier qui le samedi soir sort fraîchement rasé
De chez le coiffeur du quartier, c'est la Paix.
La Paix, ce sont des meules rayonnantes dans les champs de l'été
C'est l'alphabet de la beauté sur les genoux de l'aube.
Quand tu dis, mon frère, demain, nous construirons,
Quand nous construisons et que nous chantons, c'est la Paix...
 
Quand la nuit ne prend que peu de place dans le coeur
Et que les cheminées nous montrent du doigt le chemin du bonheur,
Quand le poète et le prolétaire peuvent à égalité
Respirer le parfum du grand oeillet du crépuscule, c'est la Paix.
 
Mes frères, c'est dans la Paix que nous respirons à pleins poumons
L'univers entier avec tous ses rêves...
Mes frères, mes soeurs, donnez-vous la main, c'est celà la Paix.



Yannis Ritsos



 
 

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #poèsie

Commenter cet article
C
Oui nous sommes tous dans la même barque, l'idée est de pagayer ensemble .. toujours !
Répondre
H
Bonjour Cat<br /> <br /> Et l'idéal serait de le faire naturellement, sans barreur !<br /> <br /> Bises<br /> Serge
R
<br /> bonsoir toi que je ne connais pas!<br /> <br /> <br /> mélina ah ; mélina, que dirait elle si elle revenait aujourd'hui,la grande finance étranglant son pays :elle entrerait , c'est sûre en résistance!<br /> <br /> <br /> dieu que ce poème est beau , et la voix de Mélina me ferait pleurer<br /> <br /> <br /> merci, ce soir j'ai appris quelque chose<br />
Répondre
H
<br /> <br /> Bonjour Râleuse<br /> <br /> <br /> Les personnalités comme Mèlina Mercouri manquent de nos jours, pour leur talent et leur engagement.<br /> <br /> <br /> Ce poème est sublime de simplicité<br /> <br /> <br /> Beau dimanche à toi<br /> <br /> <br /> Serge<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Bonjour Serge,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> C'est vraiment un très beau texte comme je les aime, il sait trouver les mots et les ranger d'une très belle façon qui dessine en nous de jolies images.<br /> <br /> <br /> J'ai particulièrement aimé cette image-ci :<br /> <br /> <br /> C'est l'alphabet de la beauté sur les genoux de l'aube.<br /> <br /> <br /> Je me demande bien si la beauté utilise toutes les lettres <br /> <br /> <br /> et si les genoux de l'aube sont confortables pour toutes les recevoir.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bises du jeudi<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> caro<br />
Répondre
H
<br /> <br /> Bonsoir Caro<br /> <br /> <br /> Les genoux de l'aube sont pleins de promesses et d'une hospitalité sans limites ...<br /> <br /> <br /> Il en faut des mots et des lettres pour décrire la beauté de la paix.<br /> <br /> <br /> Il en faut des poèmes pour peindre l'espoir ! <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bisoux<br /> <br /> <br /> Serge<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Ce poème magnifique me renvoie à la détresse et l'horreur du temps des colonels. Cette Ode à la paix (quelques variantes de texte dans la vidéo) sublimée par la voix de Mélina Mercuri, m'a donné<br /> à la fois des frissons et emplie d'espoir car effectivement :<br /> <br /> <br /> "La paix, c'est la bonne odeur du repas<br /> <br /> <br /> "Le soir quand l'arrêt d'une voiture sur la route<br /> <br /> <br /> "Ne provoque aucune peur<br /> <br /> <br /> "Et que celui qui frappe à la porte ne peut être qu'un ami".<br /> <br /> <br /> Seule la paix nous rendra notre âme et ouvrira nos coeurs à l'autre et notamment au poète.<br /> <br /> <br /> Merci à Yannis Ritsos pour ce chant d'espoir et à toi de l'avoir relayé.<br /> <br /> <br /> Bisous émus<br />
Répondre
H
<br /> <br /> Bonsoir Fanfan<br /> <br /> <br /> Ritsos comme tout grand poète fait luire l'évidence avec des mots simples. La limpidité coule de ses vers avec naturel. Melina Mercouri est vraiment une artiste à redécouvrir, c'est vrai que sa<br /> voix est sublime.<br /> <br /> <br /> Bisoux<br /> <br /> <br /> Serge<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> bonjour Serge,<br /> <br /> <br /> un poème serein, apaisant , qui imagine d'autres temps.<br /> <br /> <br /> Avec la voix de Mélina , il s'ancre encore plus dans la réalité.<br /> <br /> <br /> un merveilleux voyage en poésie à la découverte du monde à venir<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> Françoise<br />
Répondre
H
<br /> <br /> Bonsoir Françoise<br /> <br /> <br /> C'est vrai que la voix de Melina est envoûtante et ce poème a quelque chose de magique.<br /> <br /> <br /> La combinaison des deux donne un résultat sublime.<br /> <br /> <br /> J'aime bien ce qualificatif d'apaisant<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Serge<br /> <br /> <br /> <br />