Je suis pour le terrorisme

Publié le 18 Novembre 2012




Merci à André Chenet qui a mis en ligne sur son site un sublime poème, brulant d'actualité et de solidarité.

 

Je suis pour le terrorisme est un poéme, un chant Palestinien écrit par   Nizar Qabbani (1923 - 1998 )  Poète syrien, dont voici un extrait :

 

 

On nous accuse de terrorisme

Quand nous refusons la mort

Sous les bulldozers d’Israël

Qui dévastent notre terre, notre histoire, nos Évangiles

Notre Coran

Les reliques de nos prophètes

Si c'est là notre crime

Que le terrorisme est beau !

 

On nous accuse de terrorisme

Si nous refusons notre extinction

par les Mongols, les Juifs, les Barbares

Si nous lançons des pierres

Sur les vitres

Du Conseil de Sécurité

Aux mains des Tsars de notre temps

On nous accuse de terrorisme

Si nous refusons

De tendre notre main à

L’Amérique

Ennemie des cultures humaines

Elle-même sans culture,

Ennemie des civilisations humaines

Elle-même sans civilisation

L'Amérique, bâtisse géante

Sans murs.

 

On nous accuse de terrorisme

Si nous refusons une époque où l’Amérique

est devenue suffisante, riche, puissante

Traductrice assermentée

de l’hébreu.

On nous accuse de terrorisme

Si nous lançons une rose

Vers Jérusalem

Vers Al Khalil

Vers Gaza

Vers Nazareth

Si nous livrons du pain et de l’eau

Aux Troyens assiégés.

 

On nous accuse de terrorisme

Si nous élevons la voix

Contre les dominateurs qui veulent nous isoler

Contre tous ceux qui ont changé de selle

Et d’unionistes sont devenus laquais.

 

On nous accuse de terrorisme

Si nous faisons profession de culture

Si nous lisons un livre de juridiction ou de politique

Si nous en appelons à notre Dieu

Si nous la lisons la Sourate Al Fatah

Et écoutons le prêche du Vendredi

Nous commettons là un acte terroriste.

 

On nous accuse de terrorisme

Si nous défendons notre pays

Et la dignité de son sol

Si nous nous révoltions contre l’extorsion de notre peuple

Notre propre extorsion

Si nous protégeons le dernier palmier de notre désert

Et la dernière étoile de notre ciel

Et les dernières lettres de nos noms

Et la dernière goutte de lait du sein de notre mère

Si tel est notre crime

Que le terrorisme est magnifique !



L'intégralité de ce superbe chant sur le site d'André Chenet ( Danger Poèsie) :  http://poesiedanger.blogspot.fr/



free palestine1



 

 

 

 

 

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #Liberté

Commenter cet article
A

 


Bonsoir Serge,


beau poéme, hélas toujours d'actualité et une notion bien vague et élargie du sens de terroriste !  Le com' de
Fanfan me fait froid dans le dos, étant peu chez moi je n'étais pas au courant du revirement d'Obama !


Amicalement
Répondre
H


Bonsoir Adam


Obama ne m'a jamais inspiré confiance. En fait il procède comme ses prédécesseurs, il feint d'être offusqué mais ne fait pas peter le poing sur la table. Comme il l'a dit à mots couverts dans son
discours du Caire, il préfère le terrorisme d'état Israèlien à l'intégrisme Musulman, histoire de pouvoir placé des pions dans l'optique de la baisse de production pétrolière. C'est une honte
d'avoir remis le prix Nobel de la Paix à cet économiste calculateur qui a du sang sur les mains avec ses drones qui n'épargnent pas les civils.


Ce poème est un cri et il y a de quoi !


Comme tu peux le constater je suis bien remonté !


Merci de ta visite


Amicalement


Serge



F

Les résistants aux allemands furent aussi des terroristes.. et leurs actions entraînaient des représailles.. mais il le fallait...


Ce poème est d'actualité ... Obama vient de se positionner en faveur d'Israël... je crains le pire.


Merci Serge. Je t'embrasse
Répondre
H


Bonsoir Fanfan


 


C'est vrai qu'on a la mémoire courte en France, on encense Jean Moulin de nos jours ( quoique à l'époque ...) et on reste insensible à un génocide. Tout cela prouve le manque d'indépendance et le
pouvoir de manipulation des médias. Quand à Obama, je ne me suis jamais fait d'illusion sur ce "prix nobel de la paix" !


Merci de ton passage


Bises


Serge


 



C

Bonsoir Serge,


 


En effet, nous sommes tous des terroristes, je le savais déjà pour moi, mais faut pas le dire, je l'assume bien néanmoins et cela ne m'empêche pas de dormir.


A peu de choses près, on pourrait aussi confier ce texte aux progressistes d'Amérique latine qui sont taxés de terrorisme à tout-va et quand on les défends nous de même.


Israél est un état schizophréne qui pense que c'est toujours lui la victime même quand il allume un génocide.....mais ça arrange bien les maitres du monde tout cela.


 


Bisous tristes du soir


 


caro
Répondre
H


Bonsoir Caro


C'est vrai que l'on pourrait confier ce texte à tout les opprimés de la terre.  La paix et le partage devrait être naturels chez l'être humain. ça fait mal au ventre de voir des minorités
imposer la barbarie.


Je te renvoie des bisoux tristes aussi


Serge