Publié le 7 Juin 2016

Cher Raphael Qui l’est bon de vous entendre dans le matin brumeux Pris entre la montre et l’embouteillage A cette heure ou s’épanouissent les cerveaux Délaissant le désuet prolétaire pour Sourire à l’anamorphose du citoyen concerné Qu’il est bon de vous...

Lire la suite

Rédigé par hobo-lullaby