Le Philo-sophisme de l’info

Publié le 7 Juin 2016

 

 

Cher Raphael

 

Qui l’est bon de vous entendre dans le matin brumeux

Pris entre la montre et l’embouteillage

A cette heure ou s’épanouissent les cerveaux

Délaissant le désuet prolétaire pour

Sourire à l’anamorphose du citoyen concerné

Qu’il est bon de vous entendre vous interroger à notre place

Sur le sens à donner à l’actualité

Qu’il est bon de vous entendre déclamer

L’implacable citation qui fait mouche

Comme un horoscope fait sourire

Je me surprends même parfois à m’esbaudir

Devant votre capacité à nous ramener dans le droit chemin

De la pensée unique que vous nommée universelle

J’ai enfin pu grâce à vous démasquer ces traitres que sont

Les abstentionnistes, les grévistes, les cégétistes et autres communistes d’un autre temps,

Mais aussi les Mélenchon, Ken Loach et consorts …

Grâce vous soit rendue de nous ouvrir les yeux

Mieux que ne le font les Cohn-bendit, sotto ou Elkabbach

Irréductibles besogneux du buzz qui ne méritent pas le salaire

Qu’ils extorquent au patron que vous avez en commun

Car il n’est point de doute que vous portez plus haut que quiconque

Les vraies valeurs que l’on retrouve chez le grand philosophe Francis Bouygues

« La soumission restera-t-elle exempte de réflexion ? »  se questionnait-il

Mais vous nous enseignez cher Raphael, que, comme disait Camus dans l’homme révolté :

« L'art est une exigence d'impossible mise en forme. »

Laissons les entarteurs à Bernard-Henry Levy …

Et laissez le simple étancheur que je suis vous adresser sa fraternelle philosophie

Hobo-Lullaby

Rédigé par hobo-lullaby

Commenter cet article

Cat 09/07/2016 19:41

je crois que mes oreilles ont cessé d'entendre certaines choses, je crois qu'elles ont atteint un seuil d'intolérance jamais égalé - je crois que nous sommes cernés par le blabla creux et nous avons, sans doute, en ces périodes tourmentées et c'est le moins qu'on puisse dire, dépassé le point godwin des conneries patentées .. on pourra éventuellement y voir une nouvelle forme d'art .. mais enfin la novlangue me dépasse pas mal quand même .. bises Serge, merci

Hobo-Lullaby 10/07/2016 15:25

Le soucis, ce sont les ravages insoupçonnés de ce langage.
Bises

caroleone 07/06/2016 21:59

Je préfère la philosophie de l'étancheur à celle qui s'épanche sur les ondes de bon matin comme pour gâcher les journées des travailleurs. Qu'est-ce qu'ils peuvent en dire des conneries et qu'est-ce qu'ils peuvent s'écouter aussi !! Il aurait peut-être besoin d'être habillé avec un collier d’œufs celui-là.
Mais tu vois cela t'a inspiré de bien belles choses, je me dis que c'est sorti d'une seule traite comme ça arrive parfois.

Bisous

Hobo-Lullaby 10/07/2016 15:27

à vrai dire, ça fait un moment que je ruminais !

bisous