Obama : "Les émeutes de Baltimore sont contre-productives"

Publié le 30 Avril 2015

Si Freddie Gray n'avait pas été assassiné par le police, on aurait pu lui demander son avis ...

Baltimore 1968

Baltimore 1968

Baltimore 2015

Baltimore 2015

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #Liberté, #Répression

Commenter cet article

fanfanchatblanc 01/05/2015 12:33

Rien n'a changé et rien n'est prêt de changer quand on voit que les électeurs continuent à élire des voyous en col blanc au pouvoir
Bisous

caroleone 30/04/2015 15:15

Bonjour Serge,

Ben voui, rien n'a changé hélas pour ceux qui sont morts.......
On a rien à attendre des valets du capital et des promesses d'un président quel qu'il soit.
Il faut que le peuple s'émancipe et se donne du pouvoir (l'autonomie est déjà une forme de liberté, dans les quartiers c'est possible également de le faire). Je crois que partout dans le monde il faut semer de petites gouttes d'eau pure ainsi, localement en ne perdant plus de temps à faire confiance même en partie à des états dégénérés.

Bisous
caro

hobo-lullaby 05/05/2015 17:22

Bonsoir Caro

Des petites gouttes contre un karsher, c'est pas gagné !

Bises

Serge

Anne-Marie 30/04/2015 12:19

Lorsque Obama a été élu président, devant les cris de joie et les commentaires dithyrambiques, j'avais dit :"les USA changent de président, pas de politique, homme, femme, noir ou blanc, ça ne change rien, ils sont tous inféodés aux pouvoirs de l'argent.", qu'est ce que je n'avais pas dit là, tout allait changer, on allait voir ce qu'on allait voir, ....
Ben oui, on a vu !

hobo-lullaby 05/05/2015 17:20

Bonjour Anne-Marie

Il parait même qu'il est prix Nobel de la paix !