Sunday music

Publié le 23 Novembre 2014

Le massacre de Tlatelolco a eu lieu dans l'après-midi et la nuit du 2 octobre 1968 sur la place des Trois Cultures à Tlatelolco au Mexique, dix jours avant la célébration des Jeux olympiques d'été de Mexico.

 

Source Wikipédia ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Tlatelolco

 

 

 

Judith Reyes

Le deux octobre est arrivé tout pacifiquement

Lors d'un rassemblement à Tlatelolco

Ils étaient quinze mille

Dans cette année soixante-huit

Dont je me souviens à peine

La place était bondée

Vers six heures

Des groupes de travailleurs sont arrivés

Et les étudiants de l'enseignement conscient

Avaient atteint un beau contingent. 

Tout à coup le ciel se raya de quatres feux de Bengale

Apparurent de nombreux visage de gant blanc

Et de mauvais hommes faisaient bourdonner les balles meurtrières

La panique se propagea rapidement

Cherchant  refuge dans la foule

Levant les yeux au ciel

Ils virent un hélicoptère

Puis sur Tlatelolco

S’abattit  une forte pluie de feu

Et une marée de chars

Armant les militaires

Désarmant les civils

Un gamin de douze ans

Tomba mort à mes côté

Et le ventre d’une femme enceinte

Fut pénétré d’une bayonette

Ils blessèrent Oriana Fallaci

Voix de la presse étrangère

parce qu'elle a rencontré la culture

Qui gouvernement cette terre.

Elle a bien vu que nous sommes unis

Les étudiants avec le peuple

Contre un système corrompu

Et la tromperie d'un gouvernement.

Que sanglante fut cette tuerie

Toutes ces belles créatures

Qui s’égouttèrent comme le sang

Sur la Place des Trois Cultures

Et parce qu'ils sont morts pour cela

Ces femmes et Ces hommes du peuple

Le président l'augmentera

Le salaire de l’armée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tlatelolco 68

Il y a longtemps que l'histoire s'est passée,

Les gens qu'on ne peut pas oublier

Dans le sang de Tlatelolco

Reliant avocats qui savaient la vérité.

Et l'injustice envers le pays secoué,

Mais personne ne pourrait l'en empêcher

Les forces armées et  le gouvernement

Contrôlent directement l'ordre de tirer pour tuer.

Ils étaient des avocats

Appelant à la justice pour tous

Qui se sont battus pour un idéal,

Mais le gouvernement a toujours été injuste

Et assassina la protestation. 

Trois lumières rouges ont traversé le ciel

Portant  la mort derrière elles

Les mains couvertes de gants blancs

Se démarquant pour commencer à tuer. 

Le massacre s’est passé à Tlatelolco

Hommes et femmes tués par gouvernement,

Les illusions et les attentes de l'homme son vaines,

Il ont été tués et leur idéal a été perdu.

Ils étaient des avocats

Appelant à la justice pour tous

Qui se sont battus pour un idéal,

Mais le gouvernement a toujours été injuste

Et assassina la protestation. 

 

 

 

Rédigé par hobo-lullaby

Publié dans #musique, #Liberté

Commenter cet article
C
Bonjour Serge,

Ces paroles sont très fortes et modernes, on voit bien que les choses ne changent pas avec le temps.
Bizarrement je ne connaissais pas cet événement qui est proche de nous, je me rappelais juste du massacre de Tlatelolco qui a défait les aztèques de Cuauhtemoc et signa le glas de cette civilisation.
C'est bien que tu en parles en faisant le parallèle avec les événements actuels du Mexique concernant les étudiants . On se rend compte dans ce pays que droite/gauche confondue comme chez nous, c'est kif kif bourricot et ça massacre à tout va.

Bisous

caro
Répondre
H
Bonsoir Caro

C'est vrai qu'on ne peut s'empêcher de faire le parallèle.
Et comme tu le soulignes, ce n'est pas si vieux !

Bises
Serge
A
Tous ces massacres ne finiront donc jamais :
- Dans la nuit du 26 septembre 2014, dans la communauté d’Iguala, Etat de Guerrero au Mexique, a eu lieu le massacre des étudiants de l’école Normal Rural “Raúl Isidro Burgos", Ayotzinapa à Iguala au Guerrero. Trois étudiants ont été tués et 43 autres sont toujours portées disparus à l’heure d’aujourd’hui. Ces actes ont été commis par la police municipale en accord avec le cartel de narcotrafic « Guerreros Unidos ».
http://www.stopthekillings.be/nl/2014/massacre-d%C3%A9tudiants-au-mexique-mobilisation-sociale-pour-retrouver-les-43-disparus
Répondre
H
Bonsoir Anne-Marie

Non, rien à changer

https://www.youtube.com/watch?v=Xgavbsf5z7w